Mauvaises odeurs des pieds et/ou des chaussures Il y a 12 produits.

Filtres actifs

Mauvaises odeurs des pieds et/ou des chaussures

Anatomie

Les glandes sudoripares sont des glandes en forme de tube situées dans le derme (couche qui se trouve sous l'épiderme). Elles sont notamment responsables de la production de sueur lors du phénomène de transpiration.

Des glandes sudoripares sont présentes sur tout le corps

Les glandes sudoripares sont dites exocrines, c'est-à-dire que ses sécrétions produites sont expulsées hors de l'organisme. Il existe entre 2 et 4 millions de glandes sudoripares réparties sur toute la surface cutanée, avec en moyenne 100 à 200 glandes par centimètre carré de peau. Leur concentration est plus marquée dans certaines régions comme les mains, les pieds, les aisselles, le torse ou le front. De rares pathologies sont associées aux glandes sudoripares : on parlera néanmoins d'anhidrose en cas d'absence de sueur et d'hyperhidrose pour une sudation trop abondante.

Les pieds sont confinés

Les pieds et les mains comportent pratiquement le même nombre de glandes sudoripares (350 à 370 par cm² - près de 4 fois plus que les autres régions du corps).  Pourtant, il est moins fréquent de transpirer des mains, même si cela peut arriver. En effet, les mains sont plus souvent à l’air libre que les pieds ; ce qui explique une transpiration plus abondante liée au confinement des pieds dans les chaussures  Les études montrent aussi que le port de chaussures en matière synthétique, le surpoids ou une alimentation trop riche en protéines animales peuvent favoriser la transpiration.

Un rôle de thermorégulation du corps

Deux types de glandes sudoripares coexistent dans l'organisme : les glandes eccrines et les glandes apocrines. Les glandes eccrines sont situées sur l'ensemble du corps et sont de loin les plus nombreuses. On les trouve en particulier au niveau de la plante des pieds et de la paume des mains. La sueur est évacuée hors de l'épiderme par un canal excréteur débouchant sur chaque pore de la peau. Ce liquide biologique essentiellement constitué d'eau et de sels minéraux permet notamment de réguler la température du corps et contribue en permanence à l'hydratation de la peau.  La transpiration des pieds est le résultat de l'action des glandes sudoripares situées sous les pieds. Elle peut devenir une véritable gêne quotidienne lorsqu'elle est excessive. Pour la combattre, il est utile d'en connaître le fonctionnement et les produits qui en limitent l'abondance.

Quelle est l'origine de la transpiration ?

Enfermés toute la journée dans une chaussure, le pied transpire et c’est normal ! Il est donc  normal de transpirer, il s'agit même d'un phénomène essentiel à l'organisme. Fruit des glandes sudoripares eccrines et apocrines présentes dans la couche profonde de la peau, la transpiration permet de réguler la température de notre corps à 37 degrés (et, dans le cas du pied, les nombreux frottements qui l'échauffent).

De plus, ce n'est pas un hasard si nous transpirons facilement des pieds, des mains, de l'aine, des aisselles et du front : les glandes eccrines y sont particulièrement concentrées. Reliées au système nerveux, elles se déclenchent sous l'effet d'une forte émotion, d'une angoisse, d'un stress ou en cas de chaleur ou de fortes sollicitations du pied (activité physique par exemple) !

D'où vient la mauvaise odeur ?

Les mauvaises odeurs qui peuvent parfois apparaître lorsqu'on transpire ne proviennent pas de la transpiration elle-même : elles sont dues à des bactéries présentes à la surface de la peau. Ces bactéries consomment la sueur et produisent des composants chimiques responsables de l'odeur.

Hyperhidrose plantaire : la transpiration excessive des pieds

Il s'agit d'une zone de transpiration dont on aime peu parler... Et pourtant, elle touche beaucoup de monde ! En effet, s'il est tout à fait normal de transpirer des pieds, lorsque la transpiration est excessive, elle peut devenir source de gêne. Mauvaises odeurs, macération provoquant des infections bactériennes, mycoses, eczéma ou engelures, détérioration précoce des chaussures et des chaussettes... font partie des désagréments du quotidien. Lorsque cette hyperhidrose est localisée au niveau des pieds, on parle d'hyperhidrose plantaire. Les pieds deviennent chauds, ils transpirent, surtout au niveau de la plante des pieds et entre les orteils. Des odeurs désagréables peuvent apparaître, comme une odeur d’urine !   Il faut savoir que la transpiration excessive ou hyperhidrose est dans la majorité des cas localisée à certaines zones corporelles, et souvent bilatérale : les deux mains, les deux pieds, les deux aisselles, ...

Causes et facteurs de risques de la transpiration des pieds

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine d’une transpiration excessive des pieds :

·         L'hérédité – L’hyperhidrose est souvent constatée chez plusieurs individus d’une même famille

·         Un surpoids ou des écarts alimentaires

·         Un stress intense ou une anxiété

·         Un dysfonctionnement hormonal.

Plusieurs éléments peuvent être également des facteurs favorisant la transpiration des pieds :

·         L'effort physique

·         Le port de chaussures fermées

·         L'usage de chaussettes synthétiques

·         ...

Comment lutter contre la transpiration excessive des pieds ?

·         Utilisez un déodorant - Généralement, pour une transpiration faible, on utilise un déodorant qui évite les mauvaises odeurs, à s'appliquer une à plusieurs fois par jour. Lorsque la transpiration est modérée, on utilise un antitranspirant qui bloque la sueur, à appliquer une fois par jour. En cas de transpiration excessive, un dé-transpirant peut s'utiliser. Formulé à base de chlorure d’aluminium hexa-hydratée, ce dernier met au repos les glandes sudoripares pendant plusieurs jours. Attention, tous ces produits sont à appliquer sur une peau saine et sèche !  Sachez que les déodorants masquent l'odeur de la transpiration alors que les anti-transpirants limitent la sécrétion de la sueur, grâce à la présence de sels d'aluminium qui obstruent l'orifice des canaux excréteurs des glandes sudorales. Cependant aujourd'hui, la majorité des déodorants combinent les deux actions.

·         Marchez en sandales – Malheureusement, au quotidien, ce n'est pas vraiment possible.

·         Évitez les chaussures dont l'intérieur est fabriqué en matières synthétiques.  Portez des chaussures en matière naturelle comme le cuir

·         Misez sur les chaussettes en fibres naturelles (laine ou coton)

·         Évitez de porter des chaussures trop serrées dans lesquelles vos pieds et vos orteils sont comprimés

·         Alternez le port de vos chaussures chaque jour

·         Changez chaque jour de chaussures et de chaussettes.  Vous pouvez même en changer en cours de journée si votre horaire vous le permet. Cela permettra d’aérer les chaussures non portées, de porter trop longtemps des chaussettes humides et surtout d'éviter le développement de bactéries

·         Utilisez une mousse Footlogix contre la Transpiration Abondante

·         Utilisez un Spray Désodorisant dans vos chaussures afin de les assainir

·         Utilisez un Spray Désodorisant pour les Pieds.  Il gardera vos pieds frais et secs.

·         Utilisez des Lingettes Nettoyantes Footlogix en cours de journée pour purifier vos pieds.  Elles sont faciles à transporter et à utiliser

·         Vous pouvez également vous frictionner les pieds avec une lotion à l'alcool camphré

·         Pour les sportifs, la plupart des marques proposent des chaussettes dont les fibres spécialement traitées permettent l'évacuation de la transpiration en gardant les pieds au sec et évitent la formation des mauvaises odeurs grâce à un traitement bactéricide

Transpiration des pieds : tout savoir sur l’hyperhidrose plantaire

L’hyperhidrose plantaire est le terme désignant la transpiration excessive des pieds. Sujet souvent tabou, suer des pieds peut être une source de gêne, voire un frein dans la pratique de certaines activités. Si la cause précise reste encore inexpliquée, la transpiration des pieds peut être limitée.

Si la transpiration est un phénomène physiologique naturel, la sudation excessive est souvent la source de gêne. En médecine, la transpiration excessive est nommée hyperhidrose. Elle peut concerner différentes régions du corps, dont les pieds. On parle plus spécifiquement d’hyperhidrose plantaire lorsqu’elle survient au niveau de la plante des pieds.  L’hyperhidrose plantaire, ou transpiration excessive des pieds, est caractérisée par une hyperactivité des glandes sudoripares. Situées sous la peau, ces glandes sécrètent la sueur, un liquide biologique participant notamment au contrôle de la température corporelle.

La cause

L’hyperhidrose plantaire est un phénomène dont l’origine n’est encore clairement définie. D’après les données scientifiques actuelles, il semblerait que des stimuli psychiques et thermiques soient impliqués dans la sudation excessive des pieds.  Certaines situations et certains facteurs sont connus pour favoriser la transpiration des pieds :

·         la pratique d’une activité physique intense

·         le port de chaussures totalement hermétiques qui ne permettent pas aux pieds de respirer

·         le port de chaussettes ou de bas en nylon qui favorisent la sudation des pieds

·         une mauvaise hygiène des pieds

·         le stress (cause psychosomatique – la transpiration est dans ce cas la conséquence d’un problème psychique)

Les conséquences

L’hyperhidrose plantaire se traduit par une sécrétion excessive de sueur, ce qui a pour conséquence une macération des pieds. Celle-ci provoque un ramollissement de la couche cornée qui favorise :

·         le développement d’infections bactériennes

·         le développement de mycoses cutanées, comme le pied d’athlète

·         les blessures au niveau des pieds

·         la formation de phlyctènes, plus couramment nommées ampoules

·         l’apparition d’engelures, notamment chez les sportifs pratiquant des sports d’hiver

La transpiration excessive des pieds s’accompagne souvent d’une bromidrose qui correspond à l’apparition de mauvaises odeurs au niveau des pieds. Ce phénomène est dû à la décomposition de la matière organique présente dans la sueur, ainsi qu’au développement de bactéries et de champignons.  La transpiration des pieds prend l’odeur de l’urine !

Les solutions - Prévenir l’hyperhidrose des pieds

Pour éviter de suer des pieds, il est souvent conseillé de :

·         se laver régulièrement les pieds, une à plusieurs fois par jour si besoin, puis de procéder à un séchage complet des pieds, surtout au niveau des espaces interdigitaux

·         changer régulièrement les chaussettes ou les bas, une à plusieurs fois par jour si besoin

·         éviter les chaussettes ou les bas en nylon en privilégiant des matières naturelles

·         préférer des chaussures qui ne contiennent pas de matériaux étanches (bottes en caoutchouc, chaussures vernis, …

·         utiliser des semelles intérieures aux propriétés absorbantes, qui peuvent être retirées pour être lavées régulièrement

Pour vous aider, consultez un professionnel de la santé des pieds. 

Si, malgré les mesures préventives, l’hyperhidrose plantaire persiste pendant plus de huit semaines, un avis médical est conseillé.

 

FORMULE FOOTLOGIX CONTRE LA TRANSPIRATION ABONDANTE – C’est une mousse qui contient une substance astringente contre la transpiration des pieds.

SPRAY FOOTLOGIX DESODORISANT POUR PIEDS – C’est un atomiseur à la senteur rafraîchissante à base d'huile essentielle d'arbre à thé et de menthol qui neutralise les bactéries responsables des mauvaises odeurs et qui rafraîchit la peau. Effet prouvé.

SPRAY FOOTLOGIX DESODORISANT POUR CHAUSSURES – C’est un atomiseur à la senteur rafraîchissante à base d'huile d'arbre à thé et de menthol qui neutralise les bactéries responsables des mauvaises odeurs. N'abîme pas le textile, les cordes ou le cuir.  Peut-être utiliser dans les sacs de sports, sur les tapis de gymnastique, sur le genouillère de volley-ball, …

Chaussettes malodorantes chaussures malodorantes Caball'O pieds malodorants Caball'O